Poisson rouge pour étang de jardin

Les poissons rouges sont des animaux très élégants et parfaits pour animer votre piscine extérieure. Résistants et peu coûteux, ils ont de belles couleurs en orange, rouge, jaune et blanc pour plaire aux yeux. Cependant, les poissons rouges ont des besoins très particuliers en termes de nourriture, de soins, de volume d’eau et de profondeur du réservoir.

Il ne peut pas non plus vivre avec aucune sorte. Un étang ornemental est un espace dont l’équilibre écologique est fragile et qui doit être respecté pour le bien-être de ses habitants. Découvrez qui est le poisson rouge pour un étang de jardin dans ce dossier complet.

Qui est le poisson rouge

Le poisson rouge commun (Carassius auratus) est l’animal le plus commun dans les piscines extérieures. En effet, il est particulièrement résistant et facile à reproduire tout en étant peu coûteux. La taille adulte moyenne est de 20 cm, mais certains spécimens peuvent atteindre 30 à 40 cm.

Le poisson rouge est un poisson d’ornement élevé en Chine depuis plus de quatre millénaires et importé en Europe à la fin du XVIIe siècle.

On parle de poisson rouge, mais en réalité ces petits animaux peuvent aussi être jaunes, orange ou même blancs.

Il existe différents types de poissons rouges:

  • Le Shunbukin: orange, rouge, noir et blanc, le Shunbukin est une petite variété qui ne doit pas dépasser 20 cm.
  • Comète Sarasa: Comme le Shunbukin, la comète Sarasa ne doit pas dépasser 20 cm. Il est apprécié pour sa combinaison de rouge et de blanc.
  • Certaines espèces sont plus fragiles, comme le poisson rouge à tête de lion, la lune noire ou le télescope. Ils sont plus lents et sensibles au froid et conviennent mieux à une utilisation en intérieur qu’à la vie en piscine. Cependant, il est possible de ne les libérer qu’en mai et de les rentrer à la fin de l’automne par temps froid.

Les poissons rouges se déplacent relativement lentement, ce qui en fait des proies faciles pour les prédateurs. S’il est principalement végétarien, il peut manger des insectes et des animaux aquatiques comme nourriture.

Les poissons rouges se reproduisent très rapidement, il n’est donc pas recommandé d’en mettre trop dans un étang. Ces animaux ont besoin d’espace et d’équilibre; Un remplissage excessif perturbe l’équilibre naturel du bassin et peut éventuellement le faire disparaître. Comptez 0,2 m3 par poisson pour qu’ils aient suffisamment d’espace à l’âge adulte.

Le poisson rouge est dur et rustique et peut résister à des températures extérieures très rigoureuses en hiver ou même à la formation d’une couche de glace à la surface de la piscine. Cependant, pour qu’elle résiste, la piscine doit être relativement profonde ou d’au moins 1 mètre de profondeur afin qu’elle puisse se cacher en profondeur et se réchauffer dans la boue qui s’y dépose. De même, cette profondeur en été vous permet de vous rafraîchir et de résister à la chaleur sans souffrir. Après tout, un étang profond est une protection pour votre poisson rouge, car il est plus facile de cacher et d’éviter les prédateurs comme les chats et certains oiseaux comme les hérons.

Quels traitements conviennent au poisson rouge?

Si vous achetez des poissons rouges pour votre étang, prenez-les en groupes d’au moins 5 personnes. Notez toujours la quantité suivante: 5 poissons rouges pour 1000 litres d’eau dans la piscine.

Offrez-leur une alimentation adaptée aux poissons rouges, digestible et légère, bien dosée en vitamines et minéraux. Les poissons rouges mangent peu, alors investissez dans des aliments équilibrés de haute qualité pour qu’ils deviennent sains et vivent plus longtemps.

Les poissons rouges n’ont pas à manger tous les jours. Vous pouvez être sur la route pendant deux ou trois jours sans planifier de livraison. De plus, fournissez une machine ou demandez les services d’un gentil voisin ou d’un être cher.

En hiver, le froid hiberne presque le poisson rouge. Il a donc moins besoin de manger. Une distribution hebdomadaire est généralement suffisante ou beaucoup moins.

Fournir une piscine adaptée au poisson rouge

Votre étang doit être adapté aux besoins de vos poissons rouges afin qu’ils puissent s’y sentir à l’aise et s’y développer.

Bonne profondeur

Comme je l’ai dit, votre poisson rouge a besoin de suffisamment de profondeur pour bien vivre dans votre étang. Comptez idéalement 1 mètre, au moins pas moins de 80 cm. Cette profondeur les protège du gel en gel, de la chaleur en été et des prédateurs toute l’année!

Volume d’eau suffisant

Votre poisson rouge a besoin d’espace pour bien vivre. N’oubliez pas qu’ils poussent rapidement jusqu’à atteindre 20 cm de long, voire jusqu’à 40 cm chez certains! Idéalement, prévoyez 0,2 m3 par poisson.

Faites également attention à l’espace, selon la façon dont votre poisson rouge vit ensemble! En fait, la carpe Koi a besoin d’au moins 1 m3 par spécimen et l’esturgeon de 20 m3!

Bon entretien

Votre poisson rouge a besoin d’eau propre, d’un étang de jardin naturel bien entretenu et d’un équilibre écologique idéal. Pensez donc à retirer régulièrement les feuilles mortes afin qu’elles n’aient pas le temps de pourrir et de s’installer au sol. Vous pouvez également éliminer les boues en excès avec un aspirateur de piscine. Laissez toujours quelque chose pour que votre poisson rouge puisse se rayer et se cacher lors de la recherche de nourriture, si nécessaire.

Attention aux colocataires!

Vous pouvez mélanger les espèces de poissons dans votre étang, mais pas toutes avec votre poisson rouge! Avant de faire du shopping, renseignez-vous, car certaines espèces mangent du poisson rouge. De plus, chacun a ses exigences individuelles en termes d’espace, de volume et de performances. Pensez à de bonnes associations!

Évitez les poissons rouges fragiles

Certaines zones de poissons rouges sont très sensibles au froid et peuvent ne pas survivre à un hiver rigoureux. Par conséquent, préférez les poissons rouges ou shunbukins classiques que vous pouvez laisser vivre avec la carpe koi et éviter les comètes, la lune noire et les têtes de lion.